L’Affaire du siècle : vers une reconnaissance de la responsabilité climat des Etats


Deux ans après la mobilisation incroyable qui a porté l’Affaire du siècle, lancée par Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), Oxfam France et Greenpeace France, la justice vient donc de reconnaître que l’inaction climatique de l’État est illégale, que c’est une faute qui engage sa responsabilité.

Avec ce jugement, dès aujourd’hui, des victimes directes des changements climatiques en France vont pouvoir demander réparation à la France. L’État va donc faire face à une pression inédite pour enfin agir contre les dérèglements climatiques.

En Belgique, l’Affaire Climat ASBL entend également changer la donne et a entamé une action en justice contre les quatre autorités belges compétentes. Le procès va démarrer le 16 mars 2021.

 Pour en savoir plus :