L’alimentation durable à l’ULB

Comment faire évoluer la restauration universitaire vers une alimentation plus durable? Retour d’enquête de terrain et recommandations sur le campus de l’Université libre de Bruxelles.

En 2020-2021, pour la quatrième année académique consécutive, un appel a été diffusé aux organisations de la société civile et aux syndicats pour la soumission de projets environnementaux concrets et coconstruits avec les acteurs de terrain à réaliser par les étudiants de dernière année du Master en sciences et gestion de l’environnement de l’ULB.

L’objectif général du projet proposé aux étudiants par RISE était de les familiariser avec la notion de système alimentaire durable et avec la manière dont la concertation collective est organisée sur le campus et comment la concertation sociale peut permettre de contribuer à sa mise en œuvre à l’intérieur et à l’extérieur de l’institution.

Pour ce faire, nous avons proposé aux étudiants de :

- concevoir et réaliser une enquête auprès d’un échantillon représentatif d’étudiants de l’ULB afin de connaître leur opinion sur la manière dont la restauration collective est organisée sur la campus et sur la façon dont le thème de l’alimentation durable est abordé au sein de l’institution, leurs besoins et souhaits, ainsi que leurs propositions ;

- analyser la gouvernance en matière environnementale et d’alimentation durable au sein de l’institution. Envisager différentes pistes qui permettraient d’améliorer encore la démocratie économique en associant davantage les étudiants en tant que parties prenantes de la concertation sociale en matière d’alimentation durable;

- formuler des recommandations en termes de restauration collective, de projets sociétaux qui pourraient être développés à l’initiative de l’université et de gouvernance interne.

Avec leur accord, nous publions ici le rapport du travail très intéressant qu’ils ont réalisé.